RessourcesBlogCosa sono e come funzionano i pagamenti Pay by Bank

Cosa sono e come funzionano i pagamenti Pay by Bank

Date de publication: 22 Mai 2024Temps de lecture: 3 minutes
image

Dans le paysage en constante évolution des services financiers, Pay by Bank redéfinit la façon dont les consommateurs et les entreprises paient en ligne et hors ligne. Cette nouvelle forme de paiement s’appuie sur les possibilités offertes par la législation européenne PSD2 qui a introduit le concept d’Open Banking, à savoir la possibilité pour des tiers d’accéder aux données des comptes bancaires des consommateurs et des entreprises.

En effet, avec l’avènement de la DSP2, les banques européennes ont dû rendre leurs API disponibles pour permettre à TPP (Third-Party Provider) d’accéder aux comptes courants des clients, sous réserve de leur autorisation. Cette nouveauté a ouvert la porte à la création de nouveaux services d’information, grâce aux licences AIS, et de paiement, via les licences PIS.

Grâce aux nouveaux opérateurs PISP (Payment Initiation Service Providers), il est aujourd’hui possible d’effectuer des paiements Account to Account (A2A), du compte courant du client à celui du commerçant, qui prennent le nom de Pay by Bank.

Le fonctionnement des paiements Pay by Bank

Les paiements Pay by Bank sont basés sur une intégration simple avec les plateformes bancaires en ligne. Lorsqu’un consommateur ou une entreprise choisit d’effectuer un paiement via Pay by Bank, il est redirigé vers la plateforme bancaire en ligne de sa banque.

L’acheteur peut autoriser la transaction directement à partir de son compte bancaire, sans avoir à saisir manuellement les détails du compte ou de la carte de crédit, comme c’est généralement le cas pour un paiement Ecommerce. Ce processus simplifié réduit non seulement le temps nécessaire pour effectuer la transaction, mais garantit également une sécurité accrue, étant donné que les détails sensibles du compte bancaire ne sont jamais partagés avec des tiers.

Simplicité, sécurité et commodité : les avantages de Pay by Bank

Grâce à l’intégration directe entre le PISP et les plateformes bancaires, le paiement se fait en quelques étapes simples et l’acheteur doit uniquement confirmer sa volonté de procéder au paiement, sans entrer aucune donnée. Le seul critère à remplir, pour ceux qui doivent payer, est d’avoir un compte bancaire.

La sécurité est garantie par le processus d’authentification de la banque, c’est-à-dire par le même processus auquel l’utilisateur est habitué pour accéder au compte courant et effectuer un virement standard.

En outre, Pay by Bank peut être plus pratique pour les clients et les entreprises. Les frais peuvent être moins élevés que, par exemple, les cartes de crédit qui facturent des frais pour le marchand et, potentiellement, des frais pour le payeur (par ex. les frais de carte).

De plus, même les délais de crédit sont très courts : si le transfert a lieu dans le circuit SEPA, le débit et le crédit ont lieu dans un délai maximum de deux jours ouvrables. Si le virement sous-jacent à Pay by Bank est un virement instantané (SCT Inst.), le délai est réduit à quelques secondes.

Pay by Bank et l’impact sur les entreprises

Avec l’adoption croissante des fintechs et de l’Open Finance, Pay by Bank devient rapidement un mode de paiement privilégié par les consommateurs et les entreprises. Son intégration directe avec les plateformes bancaires en ligne offre une opportunité unique d’améliorer l’efficacité opérationnelle et de promouvoir une plus grande transparence et sécurité des paiements en ligne.

Le rapprochement entre les paiements et les flux de trésorerie des comptes courants est simplifié par les paiements Open Banking PISP, étant donné que les données pour effectuer un paiement A2A (montant, bénéficiaire et motif) sont automatiquement préremplies. Cela élimine le risque d’erreurs lors de la saisie des données et permet aux paiements d’être par définition pré-réconciliés, ce qui permet d’économiser beaucoup de travail pour le backoffice.

En outre, un aspect à prendre en compte dans les domaines B2B et B2B2X est lié à la limite de montant de ce mode de paiement. En effet, en règle générale, les limites de Pay by Bank sont plus élevées que celles d’autres instruments, par exemple les cartes de paiement, et c’est un facteur essentiel, en particulier lorsqu’il s’agit de transactions de montant élevé entre entreprises.

Perspectives d’avenir : l’expansion de Pay by Bank

La capacité des paiements Pay by Bank à offrir une combinaison de simplicité, de sécurité et de commodité, pour ceux qui encaissent et paient, font de cet outil l’un des plus prometteurs dans un avenir proche.

Si les entreprises qui offrent cet outil savent investir dans une expérience client sans frictions et dans la disponibilité d’un nombre croissant d’établissements bancaires intégrés, Pay by Bank pourra devenir l’une des alternatives de paiement les plus utilisées au niveau mondial.

Nos articles

image

Cosa sono e come funzionano i pagamenti Pay by Bank

La nuova forma di pagamento tramite bonifico, che sfrutta le opportunità della PSD2 e dell'Open Banking, rivoluziona i pagamenti online e offline, consentendo transazioni dirette tra conti bancari.
22 Mai 2024
image

Open Finance pour améliorer la gestion des flux de trésorerie financiers de la chaîne d’approvisionnement

L’Open Finance représente la nouvelle frontière dans le domaine des services financiers et bancaires. Grâce à sa nature ouverte et interopérable, il permet aux entreprises d’intégrer des solutions pour simplifier et améliorer les paiements et les recouvrements au sein de la chaîne d’approvisionnement.
13 Mai 2024
image

Open Payments et Open Banking: nouveaux modèles d’affaires dans le commerce de détail

Le modèle de plateforme ouverte promu par Fabrick représente l’élément central de Embedded Finance, permettant l’intégration de ces services, tout en réduisant les coûts de mise en œuvre et les délais de commercialisation pour lancer de nouvelles solutions, en simplifiant l’accès, en augmentant la compétitivité et, par conséquent, améliorer le niveau de qualité des services B2C.
24 Avril 2024